Comme je viens de vous l’expliquer, Google est l’ami puissant que vous voulez vous mettre dans la poche. Mais Google a un moyen infaillible pour juger de la qualité de vos articles : il va regarder si on parle de vous. Vous allez donc être bien vu de lui si d’autres blogueurs que vous (de préférence dans la même thématique que la vôtre) parlent de vous.

Mais comment Google sait-il qu’on parle de vous ? Il le sait facilement : grâce aux liens externes qui pointent vers votre article !

Plus vous avez de liens en provenance de sites de qualité et plus Google comprend que vous délivrez de la qualité. Simplement par association. Car des sites faisant autorité vous mentionnent.

Il est donc important :

de ne pas être mentionné par des sites de mauvaise qualité ;

d’avoir des liens entrants en provenance de sites déjà établis dans votre thématique qui font autorité ;

d’avoir conscience qu’une campagne active de backlinks peut vous permettre de remontrer dans les résultats de recherche Google.

  • Mais attention : il faut tout de même respecter certaines règles de base pour être sûr de ne pas encourir le courroux de l’algorithme de Google. Car, oui, vous serez pénalisé si vous allez trop loin. Car Google considère que faire des campagnes de backlinks est une attitude malhonnête. Il n’aime pas que les blogueurs cherchent à gonfler artificiellement leur backlinks. Il considère dans ce cas-là qu’il y a tromperie sur la marchandise.

Pourquoi ?

Parce que pour lui, si votre contenu est de qualité, les backlinks viendront à vous naturellement et vous n’avez donc aucune raison d’essayer de vous en procurer activement. C’est un point de vue qui se respecte… mais ce n’est peut-être pas le vôtre.

En tout cas, il est déconseillé de payer pour obtenir des backlinks : si Google s’en rend compte (et il s’en rendra compte), il vous pénalisera. Comprenez qu’il vous fera dégringoler dans ses résultats de recherche !

Voilà donc une pratique à proscrire à tout prix.

L’algorithme vous pénalisera aussi s’il constate que vous avez cherché à le tromper en organisant un échange de backlinks avec un autre blogueur.

Je m’explique. Officiellement, vous n’avez pas le droit non plus d’échanger des backlinks avec un blogueur en lui disant : « Tu écris un article sur ton site qui me mentionne et, en échange, je fais pareil sur le mien. »

Ça aussi, c’est interdit. Google pénalise.

Alors, comment faire ?

Heureusement, il est encore possible d’obtenir des backlinks pour améliorer son référencement sans encourir la colère de Google !

C’est ce que nous allons voir maintenant.

Obtenir des backlinks

Maintenant que vous savez que vous ne pouvez pas les acheter ni faire d’échange direct avec un blogueur, il vous reste ces possibilités :

Vous pouvez interviewer des « pointures » dans votre thématique. Écrivez un article sur votre site pour présenter le parcours de blogueurs à succès. Vous pouvez être sû r que ces personnes donneront l’information à leurs communautés ! Résultat : vous profitez du trafic d’une personne qui a plus d’autorité que vous dans votre thématique et vous obtenez aussi un backlink.

Mais comment entrer en contact avec ces personnes plus influentes que vous ? Pour ça, il vous suffit de laisser des commentaires élogieux sous les articles des personnes avec lesquelles vous voulez entrer en contact. Ensuite, écrivez-leur un mail.

Allez dans des forums sur votre thématique et répondez aux questions que les internautes se posent. Vous pouvez alors laisser un lien vers votre site, de temps en temps. (Les liens sur les forums sont les backlinks les moins prisés par Google.) Mais n’en faites pas trop : Google y verrait une suroptimisation, et il vous pénaliserait.

Vous pouvez aussi offrir vos services à d’autres sites. Proposez-leur d’écrire un article sur leur site. Dans ce cas-là, l’ajout d’un lien à la fin de votre article menant à votre site sera admis d’office. Mais vous comprenez l’objectif : ne demandez jamais un backlink. À la place, offrez quelque chose de valeur contre ce backlink. Pensez tout de même à ne pas vous associer à un concurrent direct !

  • CE QU’IL NE FAUT PAS FAIRE : vous écrivez un article pour un blogueur qui souhaite remonter sur un même mot-clé que vous. Résultat : votre article le fait remonter dans G  Vous avez votre backlink, mais vous êtes perdant quand même ! Donc on évite d’écrire des articles pour les concurrents directs. Cherchez plutôt des blogueurs qui tournent autour de votre thématique, mais qui s’en éloignent aussi un peu. Si vous êtes dans le domaine du développement personnel, il peut être judicieux de vous associer avec un blogueur santé pour parler des bienfaits d’une bonne estime de soi sur la santé.

Vous pouvez aussi faire des échanges de backlinks triangulaires. De cette façon, il sera impossible pour Google d’assimiler votre backlink à un échange frauduleux. Vous allez faire en sorte que A écrive un article sur le site de B, qui lui-même écrira un article sur le site de C, qui écrira un article sur le site de A. C’est indétectable pour Google !

Si votre carnet d’adresses est encore vide, il vous suffit d’entrer en contact avec des blogueurs à travers des Groupes Facebook. Vous pourrez contacter en MP les blogueurs avec lesquels le feeling passe le mieux.

Vous pouvez aussi créer vos comptes Facebook, Twitter, Instagram et LinkedIn professionnels uniquement pour obtenir un backlink, en ajoutant un lien qui redirigera vers votre site.

Vous pouvez aussi rechercher vos mentions dans Mention. C’est un outil bien pratique qui vous révélera le nombre de fois où un site vous a cité sans faire de lien vers votre site. Il vous appartiendra alors d’entrer en contact avec le webmaster pour lui demander d’ajouter un lien vers votre site.

Si vous avez créé des infographies pour votre site, utilisez l’outil de Google « Image Inversée » pour voir si d’autres sites ont utilisé votre travail. Si c’est le cas, contactez les sites en question pour leur demander de citer votre nom et de mettre un lien vers votre site.

Pour résumer, il vaut mieux varier les méthodes pour obtenir des backlinks.

Surtout, n’en achetez jamais ! Et cherchez des partenariats discrets avec d’autres blogueurs pour ne pas irriter l’algorithme de Google. Et même s’il est plus facile (et rapide) d’obtenir des backlinks sur des forums, n’en abusez pas non plus.

Si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à me contacter …